X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

PHARE » Séminaires » Séminaire "Histoire de la macroéconomie et des théories monétaires (H2M)"

Séminaire "Histoire de la macroéconomie et des théories monétaires (H2M)"

Présentation du séminaire

 

Séminaire coordonné par : Ariane Dupont-Kieffer (Université Paris 1, PHARE) Goulven Rubin   (Université Paris 1, PHARE), Romain Plassard (Université Paris Dauphine, LEDA) Francesco Saïdi (Université Paris Ouest, Economix),  Francesco Sergi (Université Paris Est Créteil, LIPHA)

 

Le séminaire Histoire de la macroéconomie et des théories monétaires est organisé autour de deux thèmes principaux. Il accueille des travaux portant sur l’histoire de l’analyse des questions monétaire et bancaire de la naissance de l’économie politique à nos jours. Il accueille aussi des travaux centrés sur l’histoire de la macroéconomie depuis l’entre-deux-guerres. Ces deux thèmes sont liés. Dès ses premiers pas, la macroéconomie s’intéresse à l’économie monétaire et pose les questions de l’intégration de la monnaie et de l’efficacité des politiques monétaire. Les organisateurs du séminaire défendent une méthodologie ouverte en histoire de la pensée. Le séminaire fonctionne à la fois comme un atelier permettant l’avancement des travaux des membres de PHARE et comme un lieu d’animation du réseau international constitué par les chercheurs travaillant dans le champ de sa thématique.

 

Accès : Maison des Sciences Economiques, 106-112 bd de l'Hôpital, 75013 Paris (Métro : Campo-Formio ou Place d'Italie. Autobus : 57, 67, 27, 83 et 47).


Contact : Goulven Rubin

 

 

 

 

L'équipe d'organisation du séminaire :

Ariane Dupont-Kieffer (Université Paris 1, PHARE), Romain Plassard (Université Paris Dauphine, LEDA), Goulven Rubin (Université Paris 1, PHARE), Aurélien Saïdi (Université Paris Ouest Nanterre, EconomiX), Francesco Sergi (Université Paris Est Créteil, LIPHA)

 

vous invitent au prochain séminaire "Histoire de la Macroéconomie et des théories Monétaires" (H2M) le le 13 décembre 2019, 17 h, salle 19, MSE,

 

Erich Pinzon-Fuchs (Universidad Nacional de Colombia, Bogota)

 

présentera son papier :

 

"Bigger is different : The SSSRC-Brooking model and the consolidation of a large-scale macroeconometric modeling"

( écrit en collaboration avec Juan-Carlos Acosta, Universidad de los andes, Bogota).

Abstract :

Bigger is Different: The SSRC-Brookings Model and the Consolidation of Large-Scale Macroeconometric Modeling

 

Juan Carlos Acosta

Erich Pinzon-Fuchs

 

 

Abstract :

 

In 1963, a group of macroeconometricians kick-started one of the most ambitious and expensive projects in the history of macroeconomics: The celebrated Quarterly Brookings Model. This project, which lasted for just a decade, became one of the central pieces in the creation and consolidation of macroeconometric modeling, a scientific practice that dominated the way to produce macroeconomic knowledge and expertise during the 1960s and 1970s in the United States. The centrality of the project resulted from its capacity to consolidate the necessary infrastructure to develop a training facility for macroeconomists, the first permanent data library available to macroeconometricians in the US, and a stable home and staff that allowed for the development of the model and for the cumulation of macroeconometric knowledge. Taking the Brookings model project as a central piece in the history of macroeconomics, we argue that the 1960s and 1970s were characterized by a culture of large-scale macroeconometric modeling that responded to a specific image of science, to a context of patronage and funding and to a way of thinking about both fundamental research in the social sciences and about the usefulness of scientific knowledge for policy advice. In short, we locate the history of macroeconometric modeling within the broader context of “big science” and Cold War social science.

Prochaines Séances du cycle 2019-2020 :

 

 

- 17 janvier 2020, 17 h, salle 19 à la MSE, Ariane Dupont-Kieffer (Université Paris 1, PHARE), What has changed in Frisch's macroeconomics when turning to development issues ?


- 24 janvier 2020, 17h, Salle S1, Maison des sciences économiques, Pierrick Clerc(Banque Nationale Suisse) et Tanguy Le Fur (Aix Marseille):"The labor supply elasticity in macroeconomics: The multiple dimensions of a long-lasting controversy" (abstract à venir).


- 7 février 2020, 17h, Salle S115, Maison des sciences économiques, Béatrice Cherrier(Université Cergy-Pontoise, THEMA). Titre à venir.

 

- 13 mars 2020, 17h, salle 19 MSE, Muriel Dalpont-Legrand ( Université Côte d'Azue, GREDEG) présentera son travail "instabilité et anticipation chez Harrod, Samuelson et Lange, abstract à venir.

Séances précédentes  :

 

Massimo Amato (Université de Bocconi), Autour de sa réédition en français des textes de Massimo Napoleoni, Garnier Flammarion, 15, novembre 2019, de 17 h 30 à 19 h, .Initiates file download Préface

 

Sandrine Leloup (PHARE, Université Paris 1) n Emmanuel Carrè (LEGO, Université Bretagne Sud), "When Threatdneedle Street meets Lombard Street : a view from central banker's speeches", vendredi 8 novembre, 2019, 17 h.

 

 Amanar Akhabbar (ESSCA), Séminaire autour de son ouvrage "Wassili Leontieff et la science économique", 11 octobre 2019, 17 h-19 h

 

Daniel Diatkine (PHARE, Université Evry Val d'Essonne), Présentation et discussion autour de son ouvrage Adam Smith. La découverte du capitalisme et de ses limites paru aux éditions du Seuil,  20 septembre 2019 de 17 à 19  h ( séminaire commun avec le séminaire PHARE "les après midis de philo éco)

Plus d'information sur l'ouvrage ici:

http://www.seuil.com/ouvrage/adam-smith-la-decouverte-du-capitalisme-et-de-ses-limites-daniel-diatkine/9782021384505

 L'enregistrement audio de ce séminaire est disponible sur le lien : 

enregistrementDanielDiakine

 

Yara Zeineddine (PHARE, Université de Paris 1), autour du texte intitulé :
"Joan Robinson from the generalization of the General Theory to the development of an 'Anglo-Italian' Cambridge tradition."

 YaraZeineddine

Anthony De Grandi (PHARE, Université de Paris 1) et Christian Tutin (PHARE, UPEC) autour du texte intitulé  : "Marx and the 'Minsky moment' – Liquidity crises and reproduction crises in Das Kapital." vendredi 17 mai et de façon exceptionnelle de 14h à 18h (salle S17).

Texte GrandiTutin

 

Romain Plassard (GREDEG, Université Côte d'Azur) a présenté un texte intitulé "« From  disequilibrium to equilibrium macroeconomics: Barro and Grossman’s trade-off between rigor and realism"  le vendredi 12 avril de 17h30 à 19 h

Texte

 


Bruna Ingrao (Université Sapienza de Rome) et Claudio Sardoni (Université Sapienza de Rome) au sujet de leur ouvrage:"Banks and finances in modern macroeconomics : a historical perspective, vendredi 5 avril 2019 de 17 h 30 à 19 h. .

texte


Francesco Sergi (University of the West of England) et Thomas Delcey (CES, Université Paris 1), "The Efficient Market Hypothesis and Rational Expectations", le vendredi 29 mars de 17h30 à 19h à la Maison des Sciences Économiques.

texte présenté

Aurélien Saïdi (ECONOMIX, Université Paris Nanterre), "How Saline is the Solow Residual? Debating Real Business Cycles in the 1980s and 1990s",  le vendredi 15 mars de 17h30 à 19 h à la MSE.

Texte étudié lors de la séance du 15 mars 2019

 

Nesrine Bentemessek (IRG, Université Paris-Est Créteil) interviendra sur le thème:"The BoE and the circulation of the public debt securities: the early debate.", 15 Février 2019, 17 h 30 à 19 h, MSE.

 

Michael Assous (TRIANGLE, Université de Lyon 2), "A note on Robert Solow's early reaction to expectations-augmented Phillips curves", le vendredi 25 janvier de 17h30 à 19 h à la Maison des Sciences Économiques. La séance de Mickaël Assous s'est appuyée sur l'article à télécharger

Quentin Couix,« Modelling without theory : sur la critique méthodologique de Georgescu-Rogen et les modèles de croissance », le 30 novembre 2018,  de 17 h 30 à 19 h.

 

Erich Pinzon-Funch (Universitad des Los Andes) et Julian Acosta (Université de Lille), "Peddling macroeconometric modeling and quantitative policy analysis : the early years of the SSRC's Committes on Economic Stability, 1959-1963"

 Documentséance16112018

Abdelkader Slifi (Université Paris Dauphine),   “Minsky and Tobin on investment decision and financial instability” vendredi 19 octobre 2018 de 17h 30 à 19 h 30 à la Maison des Sciences Économiques

Michel De Vroey (Université catholique de Louvain),   “The history of macro under the lens of the Marshall-Walras divide.” vendredi 21 septembre de 17h à 18h30 à la Maison des Sciences Économiques .


Guy Numa (University of Massachusetts Boston) co-écrit avec Alain Béraud (THEMA, Université de Cergy-Pontoise): "Lord Keynes and Mr. Say: A Case of Historical Irony.", vendredi 25 mai de 17h à 18h30 à la MSE 

 

Huguette Croisier (Université Saint Louis) intervention sur le thème"Modelling Financial Crisis as DSGE Phenomena: a Genuine Step Forward?", 16 mars 2018, 17 h-18 h 30, MSE

 

Susumu Takenaga (Daito Bunka University, Tokyo), membre du Comité éditorial de la MEGA (Marx Engels Gesamtausgabe -œuvres complètes,)interviention sur le thème "La nouvelle MEGA et la théorie de la rentefoncière chez Marx", vendredi 9 mars 2018 de 17h à 18h30, MSE.

 

Sofia Valeonti (PHARE, Université de Paris 1) : "Hugh McCulloch's and John Sherman's monetary and trade policies in the greenbacks debate", le vendredi 26 février 2018 de 17 à 18 h 30 à la MSE

 

 

Maria Cristina Marcuzzo (Université de Rome La Sapienza), thème : "Is there a Cambridge Approach to Economics?", vendredi 16 février 2018 de 17h à 18h30 à la MSE.

 

Adriana Calcagno (PHARE, Université de Paris 1 et Université de Genève) présentera un texte intitulé: "How industrialisation became the core of Raúl Prebisch's thought", vendredi 9 février 2018 de 17 à 18 h 30, à la Maison des Sciences Économiques 

 

Pierre Dockès (TRIANGLE, Université Lumière Lyon-II) a présenté son nouvel ouvrage: "Le capitalisme et ses rythmes, quatre siècles en perspective : Tome 1, Sous le regard des géants", le vendredi 1er Décembre de 17h à 18h30 à la Maison des Sciences Économiques

 

Aurélien Goutsmedt (CES, Université de Paris 1) a présenté un texte intitulé: "Stagflation and the Crossroad in Macroeconomics: the Struggle between Structural and New Classical Macroeconomics" a eu lieu le vendredi 20 octobre 2017 de 17h à 18h30 à la Maison des Sciences Économiques